Saint-Étienne
lundi 27 mai 2024
15:02
Soutenez IF

Cube TV : les jeux télévisés bientôt servis sur un plateau à Andrézieux

0
6607 vues

Au début du mois de décembre, Marilyn Ostein ouvrira le troisième Cube TV de France, à Andrézieux-Bouthéon. Un concept né à Nancy, et qui entame son développement en franchise avec pour idée de proposer de retrouver de vrais jeux télé, comme si vous y étiez…

Photo transmise par Cube TV.

La roue de la fortune, Une famille en or, Vendredi tout est permis… C’est à Nancy qu’est né Cube TV, il y a un an, avec une proposition inédite : se mettre dans la peau d’un candidat de ces célèbres jeux télévisés. Tout le monde s’est déjà retrouvé devant sa télévision, à répondre aux questions posées par un présentateur de jeu télé, à la place du participant. C’est en partant de ce constat que Cube TV a donc vu le jour. Depuis, ses fondateurs ont opté pour un développement en franchise avec une ouverture à Bordeaux au mois de septembre, à Strasbourg cette semaine, à Metz en fin d’année, ainsi qu’à Andrézieux-Bouthéon au début du mois de décembre.

Six salles

« J’étais chargée de clientèle et j’ai occupé mon ancien poste pendant treize ans, explique Marilyn Ostein. J’avais besoin de changement, j’ai donc fait un bilan de compétences, puis je me suis inscrite sur un site de mise en relation entre candidats à la franchise et franchiseurs, et j’ai eu plusieurs contacts, avec différentes enseignes. »

C’est ainsi qu’elle découvre le concept de Cube TV et investit dans un local de 400 mètres carrés, avenue Saint-Exupéry, à Andrézieux-Bouthéon, pour ouvrir six salles. Deux seront consacrées au jeu Vendredi tout est permis, avec des mini-jeux et le fameux décor penché, une salle s’intitulera « Les douze coups des gagas », en clin d’œil au territoire, puis une au jeu Une famille en or, une à La roue de la fortune, et enfin une pièce de quizz. Le tout sur des plateaux de jeux télévisés grandeur nature.

Huit à dix salariés

Parmi les thématiques de la salle de quizz, on trouvera Disney, de la culture générale, des blind test, ou encore des questions sur les séries TV par exemple. Chacune des pièces aura son propre animateur TV. C’est pourquoi Marilyn Ostein est en phase de recrutement, car huit à dix salariés sont nécessaires pour cette partie. « C’est vraiment là que Cube Tv fait la différence et est un concept innovant. Cela change l’expérience d’avoir quelqu’un qui anime, d’avoir ce côté plus dans l’échange, que l’on ne peut pas avoir avec une Intelligence artificielle ».

A noter que l’investissement global nécessaire d’un franchisé Cube TV se monte à 250 000 euros, dont 40 000 euros d’apport personnel et 18 000 euros de droits d’entrée.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne