Saint-Étienne
dimanche 16 juin 2024
21:03
Soutenez IF

Les Pénitents de Montbrison proposent une saison complète, même hors de leurs murs

0
1685 vues

La saison 23/24 du Théâtre des Pénitents sera aussi riche que les précédentes avec 37 propositions au programme, même si aucun spectacle ne se déroulera en ses murs pour cause de travaux de rénovation. Une saison également sous la baguette d’un nouveau directeur en la personne de Mohamed Naitl’Khadir, arrivé en juillet en remplacement d’Henri Dalem.

Le Théâtre des Pénitents de Montbrison va changer de peau avec les travaux engagés jusqu’en 2024 © Niko Rodamel

C’est une saison inédite que propose le Théâtre des Pénitents de Montbrison. Une saison de transition, et ce, pour plusieurs raisons. La première réside dans le fait qu’aucun lever de rideau ne s’effectuera en 2023/2024 au sein même du théâtre. Ce dernier devant subir d’importants travaux de rénovation, à hauteur de 3 millions d’euros, comprenant notamment la création d’une extension de 160 m², une meilleure isolation du bâtiment et la mise en place d’une jauge modulable. D’autre part, après le départ d’Henri Dalem (directeur des Pénitents depuis 2016), c’est Mohamed Naitl’Khadir qui a repris le flambeau en juillet. Et même si la programmation de cette saison 23/24 a été pensée par son prédécesseur, l’ancien responsable du Service action culturelle du Chambon-Feugerolles, dans l’Ondaine, se réjouit déjà. « Il y a de très belles propositions concoctées par Henri Dalem, explique-t-il. La chanson a la part belle cette saison qui sera orientée vers le relationnel, avec aussi de nombreuses offres dédiées aux familles. » Une saison en effet où plusieurs têtes d’affiches musicales pointeront le bout de leur nez, notamment pour le festival Poly’Sons, comme Zaho de Sagazan, Bertrand Belin ou encore Albin de la Simone. Les amateurs de théâtre ne seront pas en reste avec plusieurs spectacles à l’affiche comme L’apnée du sommeil du Stéphanois Gilles Granouillet ou encore L’infâme de la Cie Théâtre de l’Incendie de Laurent Fréchuret. En tout, ce sont 37 spectacles qui sont inscrits dans la paquette 23/24 des Pénitents. « Une saison pleine » comme le dit Christophe Bazile, maire de Montbrison.

Le fait d’être en dehors du théâtre des Pénitents va permettre d’être au plus près des habitants et d’aller chercher différents publics

Christophe Bazile, maire de Montbrison
Zaho de Sagazan est l’une des têtes d’affiche de la saison 23/24 de Montbrison © Zoé Cavaro

Faire découvrir le théâtre et aller chercher d’autres publics

Une saison bien remplie qui se déroulera donc entièrement hors-les-murs avec une majorité de concerts au sein de l’espace Guy Poirieux mais aussi des spectacles à la salle de l’Orangerie, au sein de l’église Saint-Pierre ou encore dans la chapelle Sainte-Anne. « Le fait d’être en dehors du théâtre des Pénitents va permettre d’être au plus près des habitants et d’aller chercher différents publics, détaille l’édile forézien. Peut-être toucher des gens qui n’ont jamais poussé la porte du Théâtre des Pénitents. » Une opportunité donc pour la ville d’élargir le spectre de son offre culturelle et son attractivité en la matière. Une saison, avec des tarifs inchangés, qui démarre bien avec les trois soirées de présentations de ce mercredi 6, jeudi 7 et samedi 9 septembre se déroulant dans la salle de l’Orangerie et affichant bientôt complet. « Le signe d’une dynamique toujours aussi forte pour notre saison culturelle » conclut Christiane Bayet, adjointe à la Culture de la Ville de Montbrison.

Saison 23/24 du Théâtre des Pénitents de Montbrison, plus d’infos, abonnements et billetterie sur le site du Théâtre des Pénitents mais aussi en physique dans les Offices de tourisme de Loire Forez dès le 9 septembre

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne