Saint-Étienne
vendredi 1 mars 2024
18:55
Soutenez IF

Goofy Goldens, des accessoires canins qui ont du chien

0
1209 vues

Début décembre, Rémi et Thomas Grant lançaient Goofy Goldens, une marque dédiée aux accessoires pour chiens basée à Andrézieux-Bouthéon. Très impliqués dans la protection animale, les frères entendent bien apporter un peu d’originalité dans cet univers…

Thomas et Rémi Grant, accompagnés de leurs chiens et modèles, Lisou, Seven, et Arès.

« On est famille d’accueil pour des chiens qui ont été maltraités, ou abandonnés, explique Rémi Grant, co-fondateur de Goofy Golden. Je me charge de récupérer ces chiens, de les retaper un peu avant de les confier à une famille d’adoption ». Pour gâter un peu ces animaux qui n’ont pas toujours eu une vie facile, Rémi Grant leur offre toujours un petit accessoire. « Je trouvais qu’il y avait peu de choix, que tout était terne, un peu triste en fait, pas coloré du tout ». C’est ainsi que naît l’idée de créer une marque qui propose des designs originaux pour des laisses, des colliers, des harnais, ou encore des coussins. C’est chose faite depuis le début du mois de décembre, avec Goofy Goldens, une marque de e-commerce basée à Andrézieux-Bouthéon.

Des profils complémentaires

« J’étais dans le commerce et je voulais me créer un job passion, car je suis un passionné de chiens depuis une quinzaine d’années. Dans mon parcours professionnel, j’avais eu l’occasion de toucher au e-commerce. J’en ai parlé à Thomas, mon frère, qui a aussi une fibre canine ». Fort d’une expérience ciblée sur l’informatique, son frère accepte de se lancer dans l’aventure. « Il est monsieur tech et je suis monsieur produit ».

Au total, 30 000 euros ont été nécessaires pour se lancer, uniquement en ligne dans un premier temps. Dans cette organisation, les deux frères sont aidés d’un logisticien également de la région. Pour le reste, les frères imaginent les designs puis font fabriquer leurs produits. « J’ai compris qu’être revendeur, c’était très compliqué, que c’est la course aux prix, car tout le monde vend le même produit ». Il a donc fallu faire fabriquer.  

« Quand on fait du Made in France, on va vendre le harnais à 80 euros, contre 29 euros actuellement »

Rémi Grant, co-fondateur de Goofy Goldens.

Rester accessibles

Dans un premier temps, les deux frères se posent la question de faire du Made in France. Ils se mettent alors à la recherche d’usines françaises susceptibles de gérer leur production. « On m’a fermé la porte au nez quand j’arrivais avec mon tissu, en me disant que ce n’était pas intéressant de fabriquer pour les autres. Mais je ne suis absolument pas fermé à l’idée ». Néanmoins, l’entrepreneur souhaite proposer des produits qui sont accessibles au grand public.

« Quand on fait du Made in France, on va vendre le harnais à 80 euros, contre 29 euros actuellement ». Et pour lui, si le consommateur est vigilant à sa consommation d’aliments et de cosmétiques, faire fabriquer des accessoires pour chien à l’étranger reste le meilleur moyen d’avoir des tarifs correspondants plus grand nombre. Pour autant, il connaît les chiens par cœur et ne lésine pas sur la qualité.

Quid de la team chat ?

« Nous faisons fabriquer en Europe de l’Est et en Chine, avec un cahier des charges très spécifique sur des harnais en H et en Y, pour que les chiens puissent marcher correctement et ne soient pas freinés dans leur croissance ». Si les coussins et les plus petits modèles de colliers vendus chez Goofy Goldens peuvent aller aux plus grands modèles de chats, pour le moment les produits des frères Grant ne sont pas disponibles pour les félins. « On m’a déjà posé la question. Mais d’abord, il faut que notre entreprise soit mieux installée, et reconnue dans les accessoires pour chiens. Il y a des chances pour qu’ensuite, les chats suivent ».

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne