L'actualité de Saint-Étienne et sa région

Au revoir « Stéphanoise des Eaux », place à « Oélie » sur votre facture d’eau

0
807 vues

Ce lundi 9 mai marquait la signature du contrat entre Saint-Etienne Métropole et la SAUR (Société d’aménagement urbain et rural), nouveau délégataire en charge de la production et de la distribution de l’eau à Saint-Etienne et dans 12 autres communes métropolitaines¹ (sur le périmètre desservi par l’usine de Solaure). Un sujet dont nous vous avions déjà parlé longuement sur cette page, en détaillant notamment les éléments du contrat. Cet événement était également l’occasion de la présentation de la nouvelle marque de l’eau métropolitaine : Oélie.

Gaël Perdriau et Patrick Blethon (président de la Saur) lors de la signature de la nouvelle délégation de service public de production et de distribution de l’eau, le lundi 7 mai 2022 © NB / If Saint-Etienne

Gaël Perdriau, président de SEM et Patrick Blethon, président du groupe Saur ont officialisé ce nouveau marché valable pour 13 ans et 3 mois et touchant quelque 118 000 abonnés et 1 112 kilomètres de réseaux de distribution. Le président de Métropole a rappelé l’importance de ce marché et le souhait de « garantir aux abonnés un service unique et de qualité au moindre coût puisque le prix, à terme, pour l’ensemble des communes concernées sera celui en vigueur à Saint-Etienne, le moins cher des 40 grandes villes de France ».

Une maison de l’eau, un centre de formation et 40 % de postes occupés par des femmes

L’élu a également expliqué qu’« après 30 ans avec le même opérateur (la Stéphanoise des Eaux – Suez², ndlr), nous avons souhaité tout mettre à plat ». Une volonté traduite par les moyens mis en œuvre afin de désigner la meilleure offre parmi les trois proposées. Par exemple, neuf réunions ont été organisées pour entendre les structures candidates sur les différents sujets et entamer des pourparlers. Des négociations faites « dans un état d’esprit constructif », a fait remarquer Patrick Bléthon. Ce dernier a également précisé que la Saur s’était engagée au-delà de la production et distribution de l’eau, à assurer le fait que 40 % des postes soient occupés par des femmes et que 10 % des postes soient réservés à des personnes en insertion. Il s’agira aussi de travailler sur la création d’une maison de l’eau, d’un centre de formation d’ici à 2023 et pourquoi pas d’un centre de requalification de sportifs de haut niveau. Un dernier point encore à l’état d’idée en gestation, mais qui se justifie par le fait que de nombreux profils recrutés au sein de la Saur proviennent du milieu du sport de haut niveau, selon son président.

Jordan Da Silva, maire de Villars ; Marie-Christine Thivant, maire de Sorbiers ; Bernard Bonnet, vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge de l’eau ; Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole ; Patrick Blethon, président du groupe Saur ; Christian Julien, maire de Saint-Genest Lerpt ; Eric Berlivet, maire de Roche-la-Molière ; Andonella Flechet, vice-présidente de Saint-Etienne Métropole en charge de l’assainissement ; Michel Gandilhon, maire de Fontanès ; Pascal Gonon, maire de La Gimond © NB / If Saint-Etienne

Oélie, nouvelle marque de l’eau stéphanoise

Qui dit changement de délégataire, dit également changement de marque. La « Stéphanoise des eaux » laisse sa place à « Oélie, l’eau de Saint-Etienne Métropole », un nouveau nom qui se retrouvera entres autres sur les en-têtes de facture. Cette marque entrera en vigueur à partir du 1er octobre prochain, soit lors du changement effectif de délégataire.

Le logo et le nom « Oélie, l’eau de Saint-Etienne Métropole » ont été présentés dans les locaux de Saint-Etienne Métropole © NB / If Saint-Etienne

¹ Les communes concernées sont : Fontanès, La Gimond, La Talaudière, La Tour-en-Jarez, L’Etrat, Roche-la-Molière, Saint-Etienne, Saint-Genest-Lerpt, Saint-Héand, Saint-Jean-Bonnefonds, Saint-Priest-en-Jarez, Sorbiers et Villars.
² Pour rappel, la Stéphanoise des eaux (Suez) a remporté le contrat de prestations de service concernant l’assainissement du périmètre Furan.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter