Saint-Étienne
dimanche 29 janvier 2023
16:07
Soutenez IF

Loire : quelles communes ont gagné ou perdu des habitants ?

0
1195 vues

Au 1er janvier 2020, l’Insee rapporte que la Loire compte 768 508 habitants, contre 757 305 au 1er janvier 2014. Un chiffre stable, puisqu’il représente une légère hausse de 0,2 % par an, pendant six ans. Cependant, tous les territoires ne sont pas égaux et tandis que certains gagnent en population, d’autres communes perdent des habitants.

On recense 768 508 Ligériens au 1er janvier 2020, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Une faible hausse par rapport aux données de 2014 qui en comptaient 757 305. En région Auvergne Rhône-Alpes, on constate que le Cantal et l’Allier perdent des habitants, tandis que les autres départements affichent un solde positif. Ainsi, les plus fortes hausses sont enregistrées en Haute-Savoie, dans le Rhône, ainsi que dans l’Ain. Toutefois, les raisons de ces hausses ne sont pas les mêmes selon les territoires.

Dans la Drôme, la Haute-Loire, l’Ardèche et le Puy-de-Dôme, ces hausses sont principalement imputables à l’arrivée de nouveaux habitants, précise l’institut. Au contraire, dans le Rhône et l’Isère, la croissance démographique est « assurée uniquement par l’excédent des naissances sur les décès ». Quant à la Loire, de même que pour la Savoie, l’Insee indique que ce sont les soldes naturel et migratoire qui contribuent de façon comparable à l’évolution de la population. Néanmoins, on constate que certaines communes ligériennes attirent des habitants, quand d’autres en perdent.

Zoom sur la Loire

Les communes les plus peuplées du département restent Saint-Etienne, Saint-Chamond et Roanne. Elles enregistrent, elles aussi, de faibles variations annuelles en six ans, avec respectivement 174 082 Stéphanois (+ 0,3 %), 35 309 Couramiauds (+ 0,1 %) et 34 415 Roannais (- 0,4 %). L’Insee précise néanmoins que, les recensements se déroulant en début d’année, ces chiffres ne sont pas impactés par la crise Covid. Parmi les communes qui enregistrent la plus forte croissance en nombre d’habitants sur la période 2014 à 2020, on trouve Bonson (+ 1,9 %/ an) , Saint-Marcellin-en-Forez (+ 1,5 %), Pouilly-les-Nonains (+ 1,5 %) ou encore la Fouillouse (+ 1,4 %). En revanche, Boën-sur-Lignon (- 1,3 %), le Chambon-Feugerolles (- 1 %) Unieux (- 0,9%) et Perreux (- 0,9 %) ont, quant à elles, perdu en population.

Retrouvez le top 5 des communes qui ont gagné des habitants depuis 2014 dans la Loire en cliquant ici.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter