Saint-Étienne
vendredi 21 juin 2024
00:56
Soutenez IF

Saint-Etienne a un nouveau bâtonnier

0
1335 vues

Depuis le 1er janvier, Me François Paquet-Cauet est le nouveau bâtonnier de l’Ordre des avocats de Saint-Etienne, succédant ainsi à Me Olivier Bost. Elu fin novembre 2022 pour le mandat 2024/ 2025, il a suivi son prédécesseur pendant un an, afin de s’imprégner de la fonction qui lui incombe désormais.

Me François Paquet ©Ordre des avocats de Saint-Etienne

Depuis le 1er janvier, vous êtes le nouveau bâtonnier de l’Ordre stéphanois. Qu’est-ce que cela va changer ?

Beaucoup de choses ! Ça va être une charge considérablement plus lourde. J’ai beaucoup suivi le bâtonnier en 2023, mais cette fois, je prends tout, dont les charges courantes. On part sur un emploi du temps chargé, il faut compter 30 à 40 heures par semaine pour cette fonction. Il y a également des déplacements à Paris tous les mois et demi, et tous les deux mois en Rhône-Alpes pour réunir les bâtonniers de la région.

Y a-t-il des changements que vous souhaitez mettre en place ?

Ce serait immodeste de vouloir changer des choses. Il s’agit d’une fonction courte, on doit donc s’inscrire dans la durée, dans la continuité de l’action menée. L’essentiel se joue les premiers mois si on veut impulser quelque chose. De manière générale, ma mission sera de porter la voix du barreau au sein de la Cité. Nous avons une fine connaissance du territoire économique et également une voix à porter en matière de libertés publiques car nous sommes en première ligne. C’est une mission qui me tient à cœur.

Quelles sont les missions du bâtonnier ?

D’abord, il a une mission de régulation interne. Cela consiste à régler les conflits entre avocats, entre avocats et magistrats, entre avocats et clients, etc. La plupart des conflits sont avec des clients qui nous saisissent car ils trouvent leur conseil trop cher ou inefficace. Notre rôle peut donc aussi être disciplinaire, nous sommes garants de la déontologie et nous veillons à ce que les avocats la respectent. Enfin, notre rôle est aussi de défendre les avocats. On défend le principe de leur indépendance, le secret professionnel, le droit de la défense. Et en faisant cela, on préserve les droits des justiciables et on œuvre aussi à la justice. Il faut pouvoir protéger les avocats pour leur permettre d’exercer librement. 

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne