Saint-Étienne
jeudi 29 septembre 2022
12:31
Soutenez IF

L’Hédoniste : nourrir de plaisir

0
1345 vues

Au mois d’octobre, Benoit Brunel ouvrira L’Hédoniste, place Grenette à Saint-Étienne. Il y proposera une cuisine du marché, dans un cadre convivial. Et pour s’approvisionner, il n’aura pas besoin de faire des kilomètres…

L'Hédoniste
Si les travaux ne subissent pas de retard, L’Hédoniste ouvrira ses portes au mois d’octobre.

Dans ce qui sera bientôt une autre vie, Benoit Brunel était commercial dans la grande distribution. Seulement voilà, lui a toujours rêvé de travailler en cuisine. Mais à l’époque, on y envoyait surtout les jeunes qui n’avaient pas de bons résultats scolaires, alors il se dirige vers une autre voie et atterrit dans la grande distribution. Jusqu’à ce qu’il décide à enfin écouter sa petite voix intérieure pour que ce rêve de cuisine devienne réalité. « J’ai décidé d’arrêter et de me concentrer sur ce projet. J’ai passé mon CAP cuisine et quand on m’a proposé ce local, j’ai vraiment trouvé l’emplacement idéal ». Bientôt, son restaurant L’Hédoniste verra le jour place Grenette, à la place de Eat Sushi.

Cuisine fraiche et locale

« Nous fonctionnerons au maximum avec des produits locaux. C’est pourquoi j’ai noué des partenariats avec tous les commerçants de la place, pour que l’on travaille ensemble et que je puisse me fournir chez eux ». Il faut dire qu’il est bien entouré avec la fromagerie Mons, la poissonnerie Robert, la cave Cuizin sur Cours, et l’épicerie L’Italiano. Et l’accueil a été chaleureux. « Ils sont ravis par mon projet qu’ils trouvent cohérent car la clientèle fait beaucoup tous les magasins de la place. Monsieur Robert est même celui qui m’a mis en contact avec l’agent immobilier car il avait envie de voir revenir un restaurant sur la place ». Et pour le reste des fournisseurs, Benoit Brunel compte sur le marché des producteurs de la place Albert Thomas. Il proposera une cuisine fraiche traditionnelle, sans carte fixe et surtout de saison.

« Je voulais proposer quelque chose d’assez cosy, créer une ambiance où l’on se sent bien, et qui ne soit pas extravaguant »

Benoît Brunel, directeur de L’Hédoniste.

Près de 150 000 euros d’investissement

L’Hédoniste aura une capacité de 30 couverts, auxquels une terrasse d’une quinzaine de places viendra s’ajouter. Il sera ouvert du mardi au samedi les midis, ainsi que les jeudi et vendredi soir. Benoit Brunel aurait aimé pouvoir ouvrir dès septembre, mais c’était sans compter les travaux qui ont pris du retard. « Je refais complètement le local car Eat Sushi fonctionnait principalement à emporter, ce ne sera pas du tout la même configuration. Je voulais proposer quelque chose d’assez cosy, créer une ambiance où l’on se sent bien, et qui ne soit pas extravaguant ». Pour débuter, il a embauché un cuisinier avec lequel il travaillera à l’élaboration des plats le matin, pour ensuite passer en salle. Le restaurant représente un investissement à hauteur de près de 150 000 euros et à terme, Benoit Brunet souhaiterait également embaucher un second salarié pour l’aider en salle.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter