Saint-Étienne
dimanche 27 novembre 2022
09:17
Soutenez IF

À Saint-Just Saint-Rambert, le vin l’emportera

0
523 vues

Début décembre, un nouveau caviste ouvrira ses portes à Saint-Just Saint-Rambert, avenue Grégoire Chapoton. « Caviste sur cours » s’inscrit dans un désir de proximité avec la clientèle et vient compléter une offre qui faisait défaut dans la commune.

La boutique s’étendra sur 60 m². © JT/ If Saint-Etienne

Piermic Fatet est ce que l’on appelle un « serial entrepreneur ». Il y a 15 ans, il a eu du nez en créant Cuiz’in sur Cours, établissement mêlant atelier de cours de cuisine et caviste à Saint-Etienne. Depuis, le dirigeant a ouvert une deuxième cave à Saint-Genest-Lerpt ainsi que la Vinifacture de Saint-Etienne. Aujourd’hui, l’aventure suit son cours avec l’ouverture prochaine de « Caviste sur cours », à Saint-Just Saint-Rambert, au 8 avenue Grégoire Chapoton.

Une volonté de proximité

Ce troisième point de vente est particulièrement important pour Piermic Fatet. « Cette année, nous fêtons nos 15 ans. Cette boutique arrive au bon moment, c’est un beau millésime », explique-t-il . Une cave qui proposera plus de 500 références et dont l’emplacement n’a pas été choisi par hasard. « Je reste persuadé qu’il faut de la proximité. Cela faisait longtemps que nous voulions nous rapprocher de la plaine, mais il nous fallait un bon emplacement. L’idée avec cette boutique est aussi de se rapprocher de ceux qui font de la qualité comme Le Chardon Bleu ou la Maison Pouilly ». L’entrepreneur souhaite un développement qui favorise l’ouverture de petites caves de proximité.

« L’idée avec cette boutique est aussi de se rapprocher de ceux qui font de la qualité comme Le Chardon Bleu ou la Maison Pouilly »

Piermic Fatet, fondateur de Cuiz’In sur Cours.

60 000 euros d’investissement

En effectuant des recherches de local, il a rapidement constater que Saint-Just Saint-Rambert compte 15 000 habitants, soit autant que Montbrison, mais un seul caviste. Ici, le local s’étendra sur 140 mètres carrés, dont 60 mètres carrés seront dédiés à la vente. Par ailleurs, Piermic Fatet n’exclut pas des travaux d’agrandissement du point de vente, selon le succès rencontré. D’ici là, il sera également possible de réserver la cave pour des groupes de dix personnes, le temps d’une dégustation privée. Hors stock, l’ouverture de cette boutique, prévue aux alentours du 10 décembre, représente un investissement de 60 000 euros, principalement pour réaliser des travaux d’embellissement du local. Et ce n’est pas le seul projet en cours de Piermic Fatet.

Dégustation à l’aveugle

Comme chaque année, ce dernier organise un marché aux vins à la Bourse du travail à Saint-Etienne. Cette année, ce sera le 26 novembre, de 9 heures à 19 heures. « Il y aura une vingtaine de vignerons sur place, mais surtout une grande nouveauté cette année, indique-t-il. Nous organisons une dégustation à l’aveugle réservée aux particuliers, par équipe de deux personnes, sur inscription. Il faudra essayer de retrouver le maximum d’informations sur les cinq vins à déguster : millésime, cépage, etc. ». L’équipe qui remportera le concours gagnera un cours d’œnologie. La dégustation aura lieu entre 10 heures et 11 heures et les équipes peuvent déjà s’inscrire via les réseaux sociaux, ou même le site Internet de Cuiz’in sur Cours, pour espérer un vin sur vin.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter