Saint-Étienne
jeudi 29 février 2024
09:41
Soutenez IF

Casino : « Céder la totalité des magasins ? On n’en est pas là »

0
7874 vues

Membres de la direction du groupe Casino, représentants des éventuels repreneurs et syndicats étaient réunis ce jeudi à Paris. Alors que l’intersyndicale craint une casse sociale sans précédent, la direction apporte quelques nuances.

©JT/ If Saint-Etienne

La presse nationale et locale s’en fait l’écho depuis ce matin, via la réception d’une dépêche AFP transmise aux rédactions. A la suite de la rencontre, ce jeudi après-midi à Paris, de membres de la direction du groupe Casino, du consortium de repreneurs, ainsi que de l’intersyndicale, les syndicats se disent inquiets. Toujours selon l’AFP, ils « craignent dorénavant une casse sociale sans précédent au sein de l’enseigne ». Pire, ils ne se font désormais plus d’illusions, et sont d’ores et déjà dans l’après. « Nous n’avons rien appris de plus, si ce n’est que nous avons eu la confirmation qu’ils allaient se séparer de tous les hypermarchés et supermarchés », rapporte Ali El Oued, délégué syndical CGT du Groupe Casino. Un scénario que nuance la communication du Groupe. 

Tout ou partie

« Il a été dit que nous avions confirmé la cession de la totalité des magasins, relate Béatrice Mandine, directrice de la communication du groupe Casino. Oui, il est nécessaire de se séparer de magasins, mais dans des conditions qui vont convenir à tout le monde et par ailleurs, nous l’avons dit, il s’agira d’en céder tout ou partie ». Rien n’est donc acté à ce jour quant à l’ampleur de cette cession, bien que Béatrice Mandine concède que des offres indicatives ont été faites, et qu’il a été demandé aux trois entreprises, à savoir Auchan, Lidl et Intermarché, de préciser leurs offres concernant le volet social, et ce d’ici le 20 décembre. « Sur la logistique, je pense qu’il y aura des fermetures sèches pour Easydis, estime quant à lui Ali El Oued. Quant au siège, en vendant près de 400 magasins, que va-t-il devenir ? Pour l’instant, nous n’avons pas de réponse à ce sujet ». 

« Pour le moment, nous ne pouvons pas évaluer l’impact qu’aura cette cession sur le siège. »

Béatrice Mandine, directrice de la communication du groupe Casino.

Rdv le 19…

Et pour cause, son devenir est directement corrélé à celui des magasins. « C’est aussi pour ça que nous n’avons pas fait de communiqué de presse, précise Béatrice Mandine. Pour le moment, nous ne pouvons pas évaluer l’impact qu’aura cette cession sur le siège. Nous comprenons très bien que les organisations syndicales, les salariés et les élus aient envie de le savoir ». Et de préciser que, s’il devait y avoir des conséquences, les salariés seraient accompagnés. La suite ne fait guère de doute pour le délégué syndical CGT. « On nous ment depuis le départ, on nous a pris pour des imbéciles. On nous a d’abord promis qu’une partie des magasins serait revendue pour sauver le reste. Nous dénonçons cette politique qui consiste à vendre les bijoux de famille depuis 2017 et la cession des cafétérias ». C’est pourquoi il n’attend pas grand-chose de la prochaine rencontre prévue le 19 décembre.

…à Saint-Etienne ou pas !

Une rencontre qui, précise la directrice de la communication du groupe Casino, est certes actée pour avoir lieu le 19 décembre, mais sans qu’un lieu, ni une ville comme nous avons pu le lire, n’ait été définis pour l’heure. Ce sera donc Saint-Etienne… ou Paris. « La rencontre du 19, c’est de la politique politicienne, estime Ali El Oued. On n’attend plus rien… Désormais, on veut le lancement d’un vrai PSE, que les salariés aient la garantie d’avoir quelque chose ». Pour autant, la direction souhaite maintenir ce dialogue tripartite, sans calendrier précis, mais en organisant des points régulièrement sans que les représentants syndicaux de Franprix ou Monoprix ne soient conviés pour le moment, n’étant pas directement concernés pour le moment. 

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne