Saint-Étienne
dimanche 26 mai 2024
03:44
Soutenez IF

Le Fourgon débarque à Saint-Etienne et remet la consigne au goût du jour

0
7507 vues

Au printemps 2021, trois entrepreneurs lillois ont créé Le Fourgon. Un concept de livraison de boissons consignées à domicile. Après le Nord, Nantes, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, ou encore Rennes, ils ont choisi Saint-Etienne pour ouvrir leur 18e zone de livraison…

© Le Fourgon

Et si un système pratiqué en France dans les années 60 à 80 faisait son grand retour ? C’est le pari un peu fou lancé par Maxime Tharin, Charles Christory et Stéphane Dessin, trois entrepreneurs du Nord, en lançant Le Fourgon en avril 2021. Le concept est simple, remettre la consigne de bouteilles en verre au goût du jour en changeant les habitudes des consommateurs. Depuis, ils ont réussi à réemployer plus de six millions de bouteilles et se préparent désormais à ouvrir leur 18e zone de livraison dans le pays… à Saint-Etienne.

Premières livraisons en septembre

« Au démarrage, nous étions surtout présents dans le Nord de la France. Nous avons depuis ouverts à Lyon, puis Grenoble, l’idée était de continuer cette extension avec Saint-Etienne, explique Louise Motte, responsable marketing chez Le Fourgon. En parallèle, nous recevions pas mal de demandes nous demandant d’élargir nos zones et de proposer nos services à Saint-Etienne ». Aussi, l’entreprise s’est installée dans son entrepôt de la rue du Vercors et va créer sa nouvelle équipe, composée de trois salariés en CDI, un responsable, et deux livreurs dans un premier temps. Dans un an, ils espèrent ouvrir une dizaine de postes. « Les premières livraisons débuteront le 12 septembre, et donc les premières commandes seront possibles une semaine avant ». Et il sera évidemment possible de consommer local…

© Le Fourgon

Objectif réemploi

« Comme à chaque fois, on arrive avec une nouvelle équipe, un nouvel entrepôt, mais aussi une nouvelle offre, explique Louise Motte. On a à cœur de travailler avec les producteurs locaux, cela s’inscrit dans le sens de notre démarche. Donc vous n’aurez pas la même offre à Lille, à Bordeaux ou à Saint-Etienne ». Pour ce faire, Le Fourgon lie donc des partenariats avec des brasseurs, ou encore des producteurs de jus de fruits du territoire, qu’ils pratiquent déjà le réemploi ou non sur leurs bouteilles. Si ce n’est pas déjà le cas, Le Fourgon les accompagne dans cette transition en les mettant en relation avec ses partenaires, pour, par exemple, utiliser des étiquettes hydrosolubles ou des bouteilles adaptées. Aujourd’hui, ils sont plus d’une centaine en deux ans à avoir adopté cette démarche via Le Fourgon.

Vers une offre vrac

Côté client, il suffit simplement de se rendre sur le site Internet ou l’application mobile et de faire ses courses. « Il faut au minimum remplir une caisse de 12 boissons, pointe Louise Motte. Nous proposons tous types de boissons, dont évidemment l’eau et nous sommes en train d’élargir l’offre vers du vrac avec des produits ménagers et des gâteaux apéritifs. La prochaine étape sera une offre sucrée pour le petit-déjeuner, comme du muesli ». Une fois son shopping terminé, il n’y aura plus qu’à définir d’un créneau de livraison, en fourgon électrique, entre 12 heures et 21 heures du mardi au samedi. Au prochain passage, le livreur récupère la caisse et la consigne de cinq euros est versée sur la cagnotte du client. En deux ans, Le Fourgon est passé de trois salariés à 150.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne